Licenciement d’un agent de la CUS 1/2

Logo_Strasbourg_newInterpellation lors du conseil Municipal du 29 avril 2013
Titre : Licenciement d’un agent (Premier tour de parole)

Monsieur le Maire,
Lors du dernier conseil municipal, dans le cadre du débat relatif au rapport de la Chambre Régionale des Comptes, j’évoquais la situation de l’un de nos agents, sans le nommer.

Ce dernier a été licencié brutalement pour des raisons bassement politiques, au prétexte d’un motif fallacieux.
Il n’a pas baissé les bras, s’est battu et a saisi le tribunal administratif qui lui a donné gain de cause.
Après l’avoir réintégré comme la justice vous y oblige, vous avez aussitôt prononcé sa suspension pour 16 mois.

Je vous ai alors demandé des explications. Il m’a été répondu que la situation de cet agent ne pouvait être abordée en conseil mais que des éléments me seraient communiqués ultérieurement.
Je n’ai toujours rien réceptionné.

Entre-temps, j’ai appris que vous aviez décidé faire appel de ce jugement.
Je trouve que les choses vont trop loin, que ce n’est pas des manières de faire. Cette situation est ubuesque et clairement inacceptable.
Cette manière de faire ne vous honore pas, monsieur le maire.
Même si je suis loin de partager les idées politiques de cet agent, je demeure résolument un démocrate, un républicain, respectueux de la liberté de penser, d’expression mais aussi syndicale.
Je n’accepte pas l’injustice qui lui est faite comme l’a relevé le tribunal administratif dans son jugement, en premier instance.

Je vous demande d’expliquer à notre assemblée les raisons de ces procédures, de ces sanctions, de ces dépenses que je trouve inutiles pour notre collectivité.

Enfin, je vous encourage vivement à faire enfin preuve de responsabilités et de sagesse en épargnant à notre collectivité ce nouveau procès.
Cet agent doit purement et simplement être réintégré, autorisé à reprendre le travail, sans entourloupe, sans artifices, même si votre orgueil doit en prendre en coup.

2 commentaires à propos de “Licenciement d’un agent de la CUS 1/2”

  1. o Les autres demandes de mutation :Pour tous les postes ne présentant pas un profil particulier, il est prévu un barème de points qui peuvent se cumuler, selon la situation de l’agent qui sollicite une mobilité, et qui permettent de départager les agents.o Les demandes de mutations liées :Cela concerne les agents qui souhaitent obtenir une mobilité en même temps qu’un autre agent. Dans ce cas, ils sont invités à préciser les coordonnées du fonctionnaire concerné (nom, prénom, corps, grade).

  2. si l’agent retardé badge pendant une plage variable, avant le début de la plage fixe : pas de prise en compte du retard si l’agent retardé badge pendant la plage fixe : le retard est pris en compte sur présentation d’un justificatif et la situation de l’agent est régularisée : l’anomalie est corrigée à partir du début de la plage fixe.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

*