Un impératif, défendre Strasbourg, promouvoir l’Alsace, redresser la France

IMG_4221Elu strasbourgeois, j’ai inscris mon action dans la défense de Strasbourg, ville menacée économiquement par le poids des impôts, des charges et une fiscalité grandissante.

Habitant de ce que l’on nomme « les quartiers », j’ai fait le choix d’y faire entendre une voix réclamant une qualité de vie qui passe par la sécurité, l’investissement durable et le développement d’un apaisement urbain, tant architectural que social.

Elu alsacien, j’ai à cœur de défendre nos libertés et particularismes. Reçues en héritage du travail fourni par nos aînés, à transmettre aux générations qui nous remplaceront, elles font l’originalité d’une région « carrefour », ouverte sur le monde tout en cultivant une identité accueillante.

« une France forte de ses régions »

Institutionnellement, je revendique le droit d’expérimentation au cœur de la République. La fusion d’une région et de ses départements historiques est possible. Si comme le souhaitait Adrien Zeller, nous voulons « une France forte de ses régions », il convient de laisser aux régions le droit de se renforcer. L’Alsace peut montrer la voie

Elu Français, j’aspire à ce que notre pays rayonne. Je défendrai une évolution de la vie politique vers plus d’efficacité, de pragmatisme et de responsabilité. Il faut en finir avec la paperasserie, simplifier les démarches, fluidifier les échanges et les rapports humains.

A une époque où un e-mail met quelques secondes à traverser le pays, la simplification doit devenir un levier pratique  et fort.

Strasbourg, Alsace, France, l’heure est à la nouvelle espérance.

Jean-Emmanuel Robert

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

*